Spécialisation

Violences et séquelles post-traumatiques

Le Centre Woman’Dō est spécialisé dans l’accompagnement de femmes et de jeunes filles qui se retrouvent « exilées » en Belgique, suite à des violences qu’elles ont fuies.

Le plus souvent, ces violences s’inscrivent dans un contexte de de violences de genre.

Un grand nombre d’entre elles ont été notamment victimes de mutilations génitales mariages forcés/contraints, de violences de guerre ou de répression policière/politique, dans le cadre desquelles elles ont souvent connu des violences de genre, comprenant des violences physiques, psychiques et sexuelles, constituant pour elles des chocs traumatiques importants.

Ces femmes et jeunes filles sont marquées par les violences qu’elles ont subies.

Lorsqu’elles nous sont référées, elles présentent des symptômes qui s’inscrivent dans un syndrome de stress post-traumatique, lequel peut être sévère et déjà chronique, avec notamment hypervigilance, troubles importants du sommeil et de l’humeur, dissociations, reviviscences envahissantes d’événements traumatiques, désinvestissement, perte et difficulté d’accès à leurs sensations et leurs émotions.

L ‘accompagnement post-traumatique proposé tiendra compte de ces différentes dimensions, par le biais d’une approche spécifique et intégréepsychocorporelle et transculturelle, avec une attention particulière portée sur la vie affective, sexuelle et reproductive.