Accompagnement avec interprète

Au sein du Centre Woman’Do, les personnes peuvent être accueillies et accompagnées dans la langue de leur choix.

Le Centre étant spécialisé dans l’aide aux femmes exilées en séjour précaire ayant fui des violences, un nombre important d’entre elles souhaitera être accompagnée dans sa langue natale – ou dans sa langue d’usage dans le pays qu’elle a fui – non parlée par les thérapeutes travaillant à Woman’Do.  Dans ce cas, le travail est réalisé avec l’aide d’un interprète se rattachant à un service d’interprétariat en milieu (psycho-)social, tel que le Setis ou Bruxelles-accueil.

Les thérapeutes travaillant à Woman’Do sont préparés aux spécificités du travail avec interprète, tâchant d’en faire une richesse au service de l’accompagnement proposé, incluant l’interprète dans un trio spécifique où chacun a une place précieuse et a une implication requise et respectée.

Lorsque, à la demande de la personne accompagnée ou faute d’interprète présent, nous réalisons une séance en français, en néerlandais ou en anglais, nous sommes attentifs à adapter notre vocabulaire et rythme de parole, dans la mesure où le français, le néerlandais ou l’anglais n’est pas la première langue ou n’est pas la langue d’usage habituelle de la personne accompagnée.